• Julien de Preux

La digitalisation est avant tout une question de préférences !


Aujourd’hui, les mots digital marketing, digitalisation, automatisation, retargeting, stratégie multicanales, community management, SEO, SEA, SoM, SME, et j’en passe ; sont devenus monnaie courante. Il est vrai que grâce à internet, la communication en ligne est devenue la source d’échanges d’informations de ce début de XXI siècle. Qui aurait pensé tout cela il y a 30 ans ? Et pourtant…

Les entreprises ont toujours cherché à communiquer leurs offres ou services. C’est un peu la règle du jeu ! Le commerce est avant tout basé sur un échange qui doit bénéficier aux parties prenantes. Néanmoins, de nos jours, un élément est en train de fondamentalement changer.

Nous passons d’un système d’offre et de demande à un système de demande et d’offre !

Je m’explique :

Sans internet, l’accès à l’information était nettement plus limité. Votre voisin pouvait faire la meilleure confiture au monde sans que vous le sachiez. Aujourd’hui, vous auriez déjà reçu un post sur Instagram ou Facebook ; ou vous auriez déjà lu un article de blog sur ce sujet.

De plus, se rendant compte qu’il avait un bon produit, votre voisin aurait déjà ouvert sa boutique en ligne et créé sa communauté de followers. Cependant, plus il communique sur internet, plus votre voisin se rend compte que son statut de "meilleure confiture au monde" est relatif ! En effet, pour vous, une bonne confiture n’a pas le même goût que pour moi ! Et la concurrence est multiple et variée.

Donc, afin de continuer à vendre sa confiture et garder sa réputation, votre voisin devra comprendre ses clients et définir pourquoi, à leurs yeux, sa confiture est la meilleure au monde. Une fois ceci fait, il pourra continuer écouler son stock, en gardant à l’esprit que :

« Les goûts et les couleurs, ça change ! » Rien n’est jamais acquis dans un monde ou la qualité de la confiture dépend avant tout des préférences de son consommateur !

Il faut donc être à l’écoute de son client, interagir avec lui sur les médias sociaux, lui poser des questions, s’intéresser à son mode de vie et lui offrir de la valeur. De ce côté rien n’a vraiment changé. Comme mentionné ci-dessus, le commerce c’est avant tout un échange qui doit bénéficier à l’ensemble des parties prenantes.

Le réel changement réside principalement dans les outils utilisés pour communiquer. Ils sont beaucoup plus complexes et variés. Mais également, dans la quantité d’informations à disposition. Elle demande des connaissances et une expertise spécifique.

C’est pourquoi il existe des agences telles qu’EZI Marketing qui vous aide dans ces démarches.

Nous ne produisons pas les meilleurs fruits, mais nous vous aidons à y voir plus clair dans ce Nouveau Monde digital.

#ezimarketing #segmentationdigital #marketingdigital #communicationdigitale #positionnement #outilsdecommunication